Un Indien apprend à parler comme un Québécois avec Denyzee

Que vous planifiiez de vous envoler vers l’Inde ou que vous y rêviez tout simplement, il est impératif que vous fassiez la connaissance de Vijay Kumar, alias Vicky, le plus populaire chauffeur privé du pays d’Asie du Sud!

À lire aussi: Boire son café par les fesses (avec Denyzee)

Une de nos YouTubeuses coup de coeur et invitées des épisodes du podcast Bonne chance avec ça, la belle Française Denyzee, s’est frayé un chemin dans notre coeur dans les dernières années. Son humour, sa dose de folie et ses vlogues incroyables nous faisant voyager à travers le monde ne consistent que quelques raisons pour lesquelles nous l’affectionnons.

Ce mois-ci, l’amoureuse du Québec s’est transportée en Inde afin de découvrir la culture et les trésors cachés du pays (et de faire voyager le Québec, ben sûr)!

Après avoir appris le français et l’accent québécois à un jeune Allemand au début de l’année, Denyzee s’est donné comme mission d’enseigner l’accent québécois à Vijay. Le défi était assez grand, puisque ce dernier ne parlait aucunement le français, mais très bien l’anglais. On l’appelle d’ailleurs le « Flexible driver in India »… Fouillez-nous pourquoi!

Photo: Page Facebook de Flexible driver in India

Cours de Québécois 101

Denyzee a tout d’abord offert une petite leçon de français à Vijay en vue de lui apprendre quelques mots de base, comme « papillon » et « fleur », avant de s’attaquer au féroce accent québécois. Comme nous avons une prononciation bien propre à nous, c’était un défi de taille pour le chauffeur privé! Mais il s’en est plutôt bien tiré!

Finalement, on dirait bien que les sacres sont sa spécialité. En fait… pas mal TOUT l’est! Vijay maîtrise assez bien la construction des phrases et les expressions purement québécoises. « La langue québécoise est remplie de perles et de richesse », comme dirait Denyzee avec un peu de sarcasme. Néanmoins, l’heureux Indien a relevé le défi haut la main!