Des trucs sur Instagram pour les candidats d’Occupation Double Grèce

Cette semaine, lors de ma chronique à OD+ en direct, j’ai pensé venir en aide aux candidats, alors que l’aventure se terminera bientôt. Le retour à la réalité s’en vient rapidement! La plupart des candidats vont connaître une nouvelle vie d’influenceur sur Instagram à leur retour au Québec, et ça peut être difficile de faire son chemin dans le 2.0.

Je suis déjà abonné à tous les exclus et je me tanne pas de voir leurs stories un peu sur la brosse et Michael qui fait toutes ses stories en chest.

Ce sera pas long que les compagnies vont vouloir faire des collaborations avec eux. En tant qu’influenceur moi-même, je peux leur venir en aide et leur donner quelques trucs.

Pour que ça marche bien quand une marque a envie de nous choisir pour mentionner des produits, c’est très important que le “fit” soit naturel et que ça ait pas l’air forcé. Je vous propose d’y aller candidat par candidat et vous dire avec quelles marques ça pourrait fiter!

Maude

C’est la plus facile à matcher. Tout ce qui est spray tan, produits pour les cheveux, cosmétique, avec Maude, ça va marcher. Par contre, je pense que Maude devrait faire attention avant de s’abonner à Renaud. C’est le genre qui s’abonne à toi pis une fois que tu follow back, il se désabonne sans le dire. Tombe pas dans le piège Maude!

Jonathan

Fit évident pour tout ce qui est construction. Chose certaine, moi je m’attends à un partenariat avec l’orphelinat d’éléphant en Afrique du Sud.  J’aimerais ça un update sur son bébé éléphant. On était en train de l’oublier lui, tout comme Alexandra G.

Pézie

C’est l’occasion rêvée pour qu’elle puisse faire une collaboration avec l’endroit où elle a tout appris et ce qui lui sert le plus dans l’aventure OD, l’École nationale de Théâtre.

Olivier

Naturellement on pourrait penser à des magasins d’instruments de musique, comme des guitares. Mais je pense qu’il y a un bel avenir pour Olivier au niveau des marques de maquillage. Par exemple: des fonds de teint qui couvre bien pour pas que ça paraisse quand il est vert de jalousie.

Très utile quand Sansdrick va venir faire un tour au somptueux microloft.

Juliane

Logiquement, j’espère qu’elle va profiter de toutes les occasions pour mentionner sa compagnie de ballounes, même si on se souvient que la semaine dernière, elle voulait rien savoir des influenceurs comme Jessika.

On s’en reparlera quand elle va recevoir des propositions. Perso, je pense qu’elle va recevoir plusieurs propositions des marques de parfum, car depuis le début, je trouve qu’elle a l’air de sentir bon. Genre la vanille ou keck chose. Je peux pas expliquer pourquoi je ressens ça quand je la vois.

Yan

Gros potentiel d’influenceurs chez Yan pour tout ce qui est poudre de protéines et shakes d’entrainement, équipement de gym. Perso, je pense aussi qu’il va recevoir un appel de chez Mikes pour plugger son spaghetti meat balls. Ce serait la chose la plus logique.

Renaud

Comme c’est parti, Renaud me donne l’impression qu’il va être le genre d’influenceur qui dit oui à tout ce qui passe, tant que ça paye.

Mais sa stratégie est déjà commencée. Clairement, il cherche à s’imposer comme influenceur au niveau de la bobette. C’est pas pour rien qu’il est en boxer sans arrêt dans les maisons depuis un bout.

On penserait que c’est parce qu’il a chaud, no no! Il prépare le terrain pour sa vie sur Instagram.

D’ailleurs, il prend son rôle tellement au sérieux que même quand tout le monde est habillé, Renaud reste en boxer.

Mention spéciale au look sandale, casquette et boxer.

Jessika

Ben Jessika, si on se fie à ce qu’elle dit, elle est tellement en déjà en demande qu’elle a pas besoin de mes conseils. Elle dit qu’elle se tient déjà avec les plus grandes stars pis toute. Je trouve ça difficile à croire, vu qu’elle m’a jamais tagué dans ses photos.

Catherine

On la connait comme peach depuis un bout sur Instagram. Je vois un match évident avec Del Monte pour ses pêches en conserve, ou avec les pêches de l’Ontario. C’est peut-être plate vite de même, mais get that peach moné gurl.

Andrew

Je pense que Andrew a du vrai potentiel d’instagram husband. Je sens qu’on n’a pas fini de le voir dans les publications de peach. Ils vont être inséparables. On doit d’attendre à voir Andrew, au travail, à l’hôpital, avec son petit lunch, en train de manger ses pêches de l’Ontario avec un # pub.

Voyez ma chronique complète à OD+ en direct